Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hommage de Marie-France Moriaux

LE POÈTE AU GRAND CŒUR Le temps voluptueux t’enserre de ses bras, Il transperce ton cœur de la flèche de l’âge, T’enivrent des plaisirs aux frissons d’apparats ; Tu rêvais d’un Soleil, il t’a conquis, volage, Quelle réminiscence, ainsi, tu vénéras ? Un...

Lire la suite