Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est le printemps, diaporama de GI

Publié le par REGARDS

C-est-le-printemps.jpg

Publié dans Artiste du jour

Partager cet article

Repost 0

AINSI de Maurice Carême

Publié le par REGARDS

         Ainsi j’étais au fond de toi

         Comme un peu d’eau tremblante

         Dans un vase pur.

 

         Ainsi tes yeux voyaient pour moi,

         Ainsi tes pieds marchaient pour moi,

         Ainsi ta chair souffrait pour moi,

 

         Ainsi tes pauvres mains,

         Lasses d’avoir lutté pour moi,

         C’est sur moi que tu les croisais,

 

         Ainsi ton cœur battait pour moi

         Et c’est avec ton sang

         Que tu faisais mon cœur.

 

         Ma mère,

         Tu es bénie

         Entre toutes les femmes.

 


 

 Maurice Carême

Mère

 © Fondation Maurice Carême

 

Publié dans Artiste du jour

Partager cet article

Repost 0

Printemps des poètes 2013

Publié le par REGARDS

couverture-printemps-des-poetes-2013445.jpg

 

Pour télécharger le livret, cliquez sur l'image

Partager cet article

Repost 0

Les habitants de mon cœur...

Publié le par REGARDS

  L ES HABITANTS DE MON CŒUR ont dans leur regard

E n s’accrochant au mien des éclats pleins d’égard

S cintillants de franchise et de grande tendresse.

 

H eureuse que je suis d’avoir cette allégresse

A uréolant mon âme alors que certains jours

B ouleversent ma vie avec force toujours,

 I gnobles quelque fois, de vils et lourds tracas.

T ant il est vrai que, lors, je n’en fais plus grand cas.

A insi, grâce à leur don de l’amitié certaine

N iant la fausseté, je suis un capitaine

T enant sa barre droite et se moquant du vent.

S i la houle est trop forte, et c’est le cas souvent,

 

D ans mon coeur ce sont eux qui prennent la relève

E t me donnent l’ardeur pour regagner la grève.

 

M es amis de tous bords, les blonds, les roux, les bruns,

O nt la capacité d’éloigner ces embruns

N uisibles qui d’un coup peuvent, vers la grisaille,

 

C onduirent mon soleil par traîtrise où que j’aille.

O ubliés les soucis, je gagne la bataille 

E t vois la vie en rose avec un air canaille.

U niment, bien au chaud, chantant en chœur

R esteront pour moi LES HABITANTS DE MON CŒUR !

 

© Johanne Hauber-Bieth (Cannes, le 2 mars 2013)

Publié dans Artiste du jour

Partager cet article

Repost 0