Jean-Jacques Bloch vient de nous quitter

Publié le par REGARDS

Le créateur du nombre d'or, le poète, l'ami vient de nous quitter.
Que dire ! Un seul mot... Mon ami, te voilà en route pour ton étoile. Qu'elle brille longtemps pour donner à ce monde les mots que tu savais si bien écrire... Bonne route !

 

Et à titre personnel, je garderai de nos rencontres en Isère, lorsqu'il venait me voir à Voiron, casque aux vents, ces discussions sur sa vie, le mariage... et la poésie.

 

DSC00297.jpg

 

 

UN TRÉSOR A SAISIR


 

Lorsque décède un proche, on découvre souvent

Des lettres qu’il gardait. Devons-nous les détruire ?

Ces fiables témoins peuvent-ils nous instruire

Sur son passé frivole, énergique, émouvant …

 

Les mots de la rupture ou d’un aveu fervent,

- Certains pour déchirer, les autres pour séduire -

Se présentent à nous, faciles à traduire,

Plus que les manuscrits d’un professeur savant ?

 

Au fils dans la douleur, le dilemme se pose :

A l’instant mettre au feu, sans flottement ni pause,

Les feuillets ou franchir le mur de leur secret ?

 

Ma mère disparue, attristé, j’ai choisi

La fumée. Elle reste un symbole discret.

Avide des  trésors, la flamme l’a saisi

 

Le mien, publiez-le car je n’ai nul regret

D’avoir connu l’amour et ses mésaventures

Prodigues dans l’échange… au moins des écritures !

 

J.  J.  Bloch

 

 

Commenter cet article