Epidémie de bonheur par Bernard Dausse

Publié le par REGARDS

Épidémie de bonheur !

 

 

 

Oh ! Un cas de bonheur détecté en Asie !

Ne riez pas, l’heure est très grave !

L’OMS est incompétente, une hérésie !

Tous les psy le savent,

Il faut être inflexible !

 

Les savants, philosophes et autres psychologues

De tous pays accourent pour étudier le cas.

Les médias se répandent, la chose atteint les blogues,

L’humanité entière suspendue à leur pas...

La chose est-elle transmissible ?

 

Les touristes heureux sont testés au retour.

Parqués en quarantaine, ils invoquent l’amour !

Va-t-on tous les brûler comme autant de nuisibles

Avant que thérapie soit devenue possible ?

Combien seront atteints, qui vivaient du malheur ?

 

Des foyers se révèlent en pays exotiques.

Craignant pour leur commerce, ils chassent l’hérétique !

Le bonheur n’a besoin que d’espaces restreints

Tant il rayonne autour du plaisir qu’il étreint !

Évacués, les porteurs du virus rentrent.

 

Les citoyens porteurs sains, qui vivaient bien cachés

Se groupent illico en docte association.

La seule thérapie, ils n’en sont pas fâchés,

Est celle qui se garde de toute exposition.

"Pour vivre heureux, vivons caché"

 

Mais le cas est si grave qu’il faut manifester !

Libérez les heureux, ils ont le droit de vivre !

Pandémie de bonheur n’est pas France infestée !

Ouvrez les cadenas, retournez à vos livres,

Où ma foi le bonheur s’écrit en majuscules...

 

C’est ainsi que le bonheur est acceptable,

Lové au fond des cœurs, écarté des intrus

Qui, vivant du malheur, le rendent intolérable,

En occupant l’esprit de dogmes incongrus.

Vaccin contre bonheur jamais n’existera !

 

Vaccin contre malheur ne faisant pas recette

Accueillons mes chers frères cette idée de bonheur

Qui offre généreux ses multiples facettes

En ce jour de Noël qui rime avec meilleur.

Amen.

 

Bernard Dausse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Poésies

Commenter cet article